Actualités

Conduite économique, ou comment réduire sa consommation de carburant (Part II)

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 08 Août 2018

Le portefeuille de l’automobiliste durement éprouvé...

Outre l’inflation qui frappe le quotidien, il y a ces augmentations des tarifs de la vignette automobile intervenus en 2016, celles des carburants depuis 2016, sans parler de l’impact que cela a eu sur les prix des lubrifiants, des pneumatiques et des pièces de rechange qui se sont devenus plus chers. C’est dire que rouler au quotidien suppose un budget à prendre sérieusement en considération.

Parmi les points sur lesquels on est regardant lors de l’achat d’un véhicule neuf, il y a la motorisation, donc la cylindrée et la puissance, mais aussi, ou surtout, la consommation. On pense souvent qu’un moteur de grosse cylindrée entraîne forcément une consommation excessive de carburant, surtout s’il est suralimenté par un turbo, chose qui n’est plus tellement vraie aujourd’hui avec les nouveaux types d’alimentation en vigueur (l’injection électronique multipoint qui remplace les carburateurs, l’injection directe et le downsizing).