Actualités

Coup d’envoi demain de la 4e édition du Challenge Rallye Sahari International

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 30 Octobre 2018

Prés de 90 pilotes de 9 nationalités différentes prendront part à la 4e édition du Challenge Rallye Sahari International d’Algérie dont le coup d’envoi sera donné demain, mercredi 31 octobre, à partir du complexe olympique Mohamed Boudiaf.

La 4’ édition du Challenge Rallye Sahari international d’Algérie prendra son départ avec une pensée particulière pour Chiheb Bahloul, président de la fédération algérienne de sports mécaniques (FASM) et initiateur du retour des compétitions automobiles en Algérie, dont le Rallye Sahari International, décédé le samedi 15 septembre dernier à Adrar alors qu’il supervisait le tracé de la présente édition.

Une quinzaine de pilotes algériens prendront part à au Rallye 2018 d’Algérie aux côtés de Belges, d’Espagnoles, Français, d’Anglais, d’Italiens, de Portugais et de Turcs.

La gente féminine ne sera pas en reste puisque on annonce que celle-ci représentera près de 50% des coureurs. Et à cet effet, il y a lieu de noter l’action entamée par la FASM en direction de cette frange de pilotes auxquels une remise de 50% a été accordée sur les frais de participation.

Cette année, la course se déroulera en 10 étapes sur une distance globale de 1200 km.

Du Complexe Olympique Mohamed Boudiaf d’Alger, la caravane se dirigera à Brizina (wilaya d'El Bayadh) pour la première étape, puis à Timimoune, où elle effectuera deux boucles, avant de se rendre à Adrar, puis El Menea, Ghardaïa, et rallier Alger enfin.

La principale nouveauté de cette 4e édition du rallye international d'Algérie sera l’utilisation d’un système de localisation ultra moderne dénommé "GPS Stella" et ce, afin de réduire les risques au maximum.

Selon Alain Rolland, partenaire de la FASM sur la partie gestion de la course « ce nouveau système de localisation à distance est beaucoup plus performant que les modèles précédents. Il sera fixé dans chaque navette, que ce soit une voiture ou une moto, et permettra non seulement de réduire les risques, mais d'intervenir rapidement et efficacement en cas de souci, notamment pour évacuer le pilote en difficulté ».

De même, et dans le souci d’intervenir rapidement pour porter secours à un participant en difficulté, les organisateurs ont décidé de faire appel à un médecin (spécialiste en orthopédie) pouvant se déplacer à moto. Ce moyen de locomotion lui permettra d'intervenir même dans les endroits qui sont difficiles d'accès pour une ambulance classique.

Sur un autre registre, cette 4e édition du Rallye challenge sahari international offre une opportunité aux amateurs qui voudraient effectuer une partie du circuit ou quelques boucles, d’y participer, particulièrement les pilotes Moto qui recherchent les dunes auxquelles 3 boucles sont consacrées. Un classement à part sera fait pour ces participants.

Il est utile de rappeler que la compétition concerne les voitures, les camions, les motos et Quads.