Actualités

Ford mettra un terme aux monospaces C-Max et Grand C-Max

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 10 Avril 2019

Les faut dire que les monospaces compacts traversent une période assez difficile, « les migrations » d’un segment à l’autre qui sont temps sont constatées depuis quelques années en sont la principale raison. Chez Ford, le C-Max et sa version longue Grand C-Max sont les premières victimes d'un plan destiné à améliorer la profitabilité de la branche européenne du constructeur américain.

Avec la suppression annoncée de toutes les berlines, la branche américaine de Ford a procédé récemment à un ménage drastique. Mais la filiale européenne ne va pas pouvoir continuer longtemps à proposer une gamme aussi large qu'aujourd'hui, allant de la basique Ka+ à la très exclusive GT. Sans surprise, après le petit B-Max déjà arrêté depuis 2017, les autres monospaces de l'Ovale bleues sont les premiers à passer à la trappe. La fin de production du C-Max et de sa version longue Grand C-Max est même annoncée pour le mois de juin prochain. L'usine de Saarlouis, en Allemagne, où le modèle est assemblé devra ensuite se contenter de la vaste gamme Focus et abandonner le travail de nuit par la même occasion. Un plan de départs volontaires a même été lancé, avec l'objectif de supprimer 5000 postes outre-Rhin et au Royaume-Uni. La fabrication de boîtes de vitesse à Blanquefort, près de Bordeaux, doit, elle, s'interrompre dès août 2019, malgré les autorités françaises et des responsables du personnel travaillent encore pour trouver une alternative à la fermeture pure et simple.

Par contre, les grands monospaces S-Max et Galaxy sont également sur la sellette, mais leur âge moins avancé et de récentes évolutions mécaniques devraient leur permettre de subsister encore quelques années. Même topo pour la familiale Mondeo qui proposera bientôt sa variante hybride sur le break SW. La marque ne renonce d'ailleurs pas à lancer de nouveaux modèles, comme un baroudeur mystérieux qui doit être présenté en avril (probablement le fameux Bronco), un adepte de franchissement qui doit venir concurrencer Le Jeep Wrangler. Un performant SUV électrique, initialement connu sous le surnom de Mach 1, est également promis pour 2020, et viendra prendre place dans une stratégie plus globale.

De la Fiesta au Transit, quasiment toute la gamme doit en effet proposer des variantes « électrifiées » dans les prochaines années, avec des solutions techniques variées (hybridation légère, classique, rechargeable sur secteur ou 100 % électrique).