Actualités

La 75e édition du salon de la moto de Milan (EICMA) s’ouvre demain au public

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 08 Novembre 2017

La ville de Milan accueille à partir d’aujourd’hui, et ce jusqu’au 12 novembre, la 75e édition du salon du cycle et Motocycle, EICMA. L’évènement qui se déroule au RHO Feria Milano passe pour l’une des plus importantes manifestations de deux roues du continent européen, avec l’Intermot de Cologne (l’autre grand salon de la moto en Allemagne). Une grande partie des nouveautés 2017 ont été présentées avant-hier et aujourd’hui, lors des journées presse, alors que l’ouverture au grand public se fera demain. Les journées de Mardi et Mercredi étaient dédiées pour aux médias, mais aussi aux  professionnels, associations et autres clubs de motards. D’ailleurs, nous avons croisé, ce matin, dans les allées du Salon un groupe de motards algériens, des membres d’un club de fans de BMW Motorrad, venus visiter l’EICMA. Ils sont venus se joindre aux dizaines de clubs similaires qui pullulent en Europe, et auxquels les constructeurs, et même l’organisateur du Salon, accordent une importance de premier ordre.

Constructeurs de motos et de scooters, fabricants de pièces de rechanges et équipementiers, mais aussi des accessoiristes connus et reconnus à travers le monde sont présents à cet évènement. Les grands noms de la moto comme Triumph, BMW, Yamaha, Kawasaki, KTM, Suzuki, Honda, Harley Davidson, Ducati et Apprilia, pour ne citer que celles-là, mettent le paquet pour valoriser leurs produits, leurs nouveautés, mais aussi leur label. Il en est de même pour des constructeurs de moindre envergure ou notoriété, chinois fussent-ils, taïwanais ou indiens, venus conquérir de nouveaux marchés. Un marché européens encore ouvert, malgré la forte présence des constructeurs de motos et de scooters.

Les constructeurs et équipementiers chinois l’ont bien compris, et c’est naturellement qu’ils sont présents en force à Milan.

Les scooters ne sont pas en reste avec Piaggio et Vespa qui évoluent à domicile, au même titre que Kymco, Keeway, Peuget Scooter et bien d’autres autres constructeurs moins connus.

Plus d’une centaine de cinquantaine de constructeurs sont, ainsi, de la partie, mais beaucoup plus d’équipementiers et d’accessoiristes. Une grande fête de la moto où une centaine de nouveautés ont été dévoilées, et que le public aura à admirer jusqu’au 12 de ce mois.