Actualités

La Ford Focus 4 entre en lice

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 12 Avril 2018

Ford vient de dévoiler la quatrième génération de la Ford Focus. Outre son style plus dynamique, la compacte américaine se met à la page technologiquement et reçoit des motorisations inédites.

La nouvelle Focus arrivera dans les concessions européennes au mois de septembre.

Le constructeur américain n’a pas cru bon de dévoiler sa nouvelle venue au dernier salon de Genève,  alors que l’an dernier, la 7e génération de la Fiesta y a été présentée au public. En effet, Ford a choisi de la révéler à l'occasion d'un événement spécifique organisé en ce mois d'avril, sa commercialisation interviendra au cours de l'été.

Et à l'inverse de la récente Fiesta, cette quatrième génération de Focus s’agrandi et évolue nettement en matière de style. Le pavillon est toujours plongeant, mais la découpe des portes arrière est inédite et les ailes arrière prennent de la largeur, alors que les feux arrière mordent désormais sur le hayon.

La montée en gamme se traduit aussi par une dotation en équipements technologiques plus pointus. Du coup, il est question, chez Ford, aujourd’hui, de Co-Pilot360, qui désigne l’ensemble des technologies d’assistance Ford appelées à améliorer la sécurité des occupants et réduire le stress lors des trajets. Cette appellation regroupe des aides à la conduite proposées sur la nouvelle Focus, dont certaines nécessitent la nouvelle boîte automatique 8 rapports. Réparties en 3 grandes familles (Protection, Conduite et Parking), elles utilisent les caméras, les radars et les capteurs du véhicule afin d'aider le conducteur dans des situations spécifiques.

Techniquement, la Focus 4 reprend une grande partie des moteurs du modèle actuel, notamment le trois-cylindres 1.0 EcoBoost. En diesel, elle recevra le nouveau bloc 1.5 TDCi, inauguré en avril 2018 par l'EcoSport restylé.

La composition de la gamme reprendra la même stratégie que pour la Fiesta, avec l’ajout d’une variante à l'allure de baroudeuse, baptisée Active.

La Focus Active arborera ainsi un kit carrosserie spécifique, comprenant, notamment, des arches de roues rapportées, des barres de toit ou encore des sabots de protection avant et arrière.

La suspension devrait de plus être modifiée, avec une garde au sol légèrement rehaussée. Toutefois, cette déclinaison ne rejoindra pas le catalogue avant 2019.

Enfin, la version sportive ST pourrait, elle aussi, être dévoilée assez rapidement, comme cela avait été le cas pour la Fiesta, pour une arrivée sur le marché l’année prochaine. Quant à la Focus RS, elle pourrait dépasser 400 ch grâce à l'hybridation.