Actualités

La garantie automobile en Algérie (Part V): Quelles ont les conditions de garantie ?

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 07 Avril 2019

La lecture du carnet de garantie d’un véhicule neuf permet, aussi, de connaître les cas d’utilisation qui font perdre ce droit. Faire sa vidange (ou révision) hors du réseau de distribution national du concessionnaire fait perdre la garantie au client, tout comme le non-respect des périodes de révision (vidanges, changements de filtres et de courroies…). Le carnet d’entretien n’est, peut être, pas demandé lors d’une révision, mais c’est la première chose qu’on exige lorsqu’il y a un pépin.

D’autres facteurs sont aussi à éviter comme l’installation d’un auto-radio ou d’une alarme en dehors du réseau agrée par le concessionnaire, ou encore placer un kit GPL/c chez un agent non agrée par le concessionnaire. Ce qu’il ne faut absolument pas faire c’est effectuer des réparations chez le mécanicien du coin. Non seulement celles-ci font perdre la garantie, contrairement aux interventions chez le concessionnaire qui permettent d’avoir entre 06 et 12 mois de garantie sur la pièce changée et le travail effectué, mais elles (interventions chez le mécanicien non agrée) font perdre le droit à la garantie sur l’ensemble du véhicule. En fait, toute intervention en dehors du réseau du concessionnaire fait perdre la garantie.

L’acquisition d’un véhicule en deuxième main chez un particulier dont le véhicule est encore couvert par la garantie permet automatiquement au nouvel acquéreur de bénéficier du reste de la période  de la garantie, pour peu que le premier propriétaire ait respecté les conditions générales de cette garantie.