Actualités

Les partenaires se précisent pour SOPROVI (Renault Trucks/VOLVO Trucks)

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 07 Mars 2018

Présent aux premières journées techniques sur le sous-traitance automobiles organisées par le ministère algérien de l’industrie et des mines, Johan Marchner, Senior Vice-Président des Achats du groupe Volvo a bien voulu rencontrer la presse nationale pour exprimer ses sentiments par rapports aux contacts entrepris avec certains opérateurs algériens activant dans la fabrication de pièces pour automobile. Et à ce titre, il dira tout de go avoir été agréablement surpris par le potentiel de sous-traitants algériens rencontrés sur place, affirmant avoir recensé une dizaine d’éventuels futurs partenaires de l’usine SOPROVI qui fournira les premiers camions Renault Trucks au dernier trimestre de l’année.

Car, faut-il le rappeler, la joint-venture conclue entre l’algérien Souakri et le groupe Volvo pour la fabrication de camions Renault et Volvo, et dont les travaux viennent de démarrer à Meftah, aurait finalement reçu son quitus des différentes autorités algériennes (ministère de l’industrie et des mines, ANDI et CNI) pour entamer ses activités industrielles.

Et la démarche des responsables de Renault Trucks et du groupe Volvo entend s’inscrire dans les lignes directives du gouvernement qui exige un taux d’intégration locale de 15% à la 3e année d’activité et 40% au moins au bout de 5 ans.

Mieux encore, Johan Marchner ajoutera qu’une vingtaine d’équipementiers suédois ont déjà émis le souhait de venir s’installer en Algérie, sans omettre de préciser que les différents fournisseurs locaux usines déjà en activité seront approchés pour élargir le spectre d’approvisionnement en Algérie.

Si, dans un premier temps, le plus urgent sera d’entamer l’assemblage total des machines, des éléments comme les composants électroniques, les câblages et faisceaux électriques, les connecteurs et les roues constitueront les premiers éléments d’intégrations locale auxquels s’ajouteront, ultérieurement, les boites de vitesse, les batteries …etc.

SOPROVI qui est l’entité issue de cette joint-venture emploiera près de 200 personnes en direct à son lancement, et sera structurée de manière à répondre aux besoins du marché algérien avec un volume de 2000 camions Renault Trucks et Volvo en moyenne.