Actualités

Nouveauté Subaru

L'Impreza WRX STi est là

Auteur : ABERKANE Malik   
Publié le : 06 Juillet 2010
La légendaire voiture sportive nippone et qui fait la fierté de la marque aux six étoiles est exposée, depuis quelques jours, au niveau du showroom de Subaru à Dely Brahim. Elle l’était, du moins, jusqu’au Week end dernier, car aux dernières nouvelles elle aurait déjà trouvé acquéreur.                                                   L’Impreza WRX STI intègre, désormais, le catalogue de Subaru en Algérie après avoir longtemps subi le véto du constructeur en raison de la qualité du carburant algérien. Les quelques adeptes qui étaient obligés d’aller acheter leur Impreza WRX STI outre mer en seront, certainement, ravi. Fidèle à ses traditions, l’Impreza WRX STI se pare d’une « robe » taillée pour la route, avec sa couleur bleue et ses jantes (18’) dorées chaussées de pneus Bridgestone (245/40 R18), sans oublier les quatre sorties d’échappement et l’entrée d’air sur le capot. Cette dernière a pour rôle le refroidissement de l’échangeur air/air.
La nouvelle Impreza WRX STI arrive dans une nouvelle configuration. Il s’agit de la carrosserie Hatchback ou 5 portes. Sous son capot se loge le bloc Boxer 2.5 turbocompressé. Ce 4 cylindres à plat développe 300 ch (à 6000 tr/mn) pour un couple de 407 Nm disponible à 4000 tr/mn. L’ensemble est couplé à une boite de vitesses manuelle à 6 rapports. Pas besoin de préciser que la transmission intégrale permanente symétrique AWD est de série, mais il faut signaler quelques attributs peu familiers, comme ce bouton de démarrage avec clé mains libres, des sièges baquets Recaro, le Subaru Intelligent Drive, le DCCD (différentiel central à commande conducteur), le MMDCS (multi mode vehicle dynamic control system), l’aide au démarrage en côte…
En matière d’équipements de sécurité, l’Impreza WRX STI compte 10 airbags (frontaux, latéraux avant et arrière, rideaux avant et arrière), l’ESP, des disques de frein Brembo, l’ABS avec aide au freinage d’urgence et renforts latéraux. Pour le loisir, il faut compter une mini-chaine avec chargeur 6Cd et commandes au volant, une clim. automatique bi-zone, un régulateur-limitateur de vitesse, le pack électrique…
Côté performances, la « bête » voit son moteur bridé à 250 km/h, mais peut se targuer d’avaler le 0 à 100 km/h en 5,2 secondes.
Quelques regrets, toute fois. Les portières comportent un cadre, la pédale d’accélérateur n’est pas au plancher et le prix qui avoisine les 6 400 000 DA.