Actualités

Pas d’augmentation des tarifs des transports urbains dans l’immédiat

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 09 Janvier 2017

Au lendemain de l’entrée en vigueur de la nouvelle tarification des carburants, certains transporteurs urbains privés ont, aussitôt répercuté cette hausse sur leurs tarifs. Une moyenne de 10 DA pour des places qui coûtaient entre 10 et 20 DA. Cela a aussitôt été décrié par le ministre des transports et des travaux publics qui a déclaré cette hausse illégale. Une réunion a regroupé hier les représentants des différents syndicats des transporteurs et les cadres du ministère des transports et des travaux publics, au cours de laquelle les problèmes des professionnels du secteur ont été posés, dont la suspension des attributions de lignes et de permis de places. Mais il a été convenu, au terme de cette rencontre, de sursoir à toute augmentation des tarifs des transports de voyageurs. Pour le moment, du moins. Une commission a été mise en place pour travailler sur le sujet.