Actualités

Qu’est ce que le VTC en Algérie?

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 14 Février 2019

A l’image du service Uber aux Etats Unis et en de plus en plus en Europe, Yassir, Tem Tem, Lahagni, Coursa et Wasselni proposent une solution de transport urbain rapide, transparente et moins chère qu’un taxi « officiel ». Ces sociétés qui sont enregistrées aux services du registre du commerce exercent en tant que des entreprises de location de voitures. Elles se veulent comme une alternative aux tracas des transports. Leur formule ? Mettre en contact des particuliers disposant de véhicules et disponibles pour des courses avec des gens à la recherche d’un véhicule pour se déplacer d’un point A à un point B.

Il s’agit d’une solution de mobilité urbaine qu’on peut utiliser avec son smartphone, n’importe où et n’importe quand. Pour y parvenir, il suffit de télécharger l’application propre au fournisseur de la solution de mobilité choisie. On peut, ainsi, disposer d’un véhicule avec chauffeur pour son  déplacement, et même d’avoir un aperçu de l’itinéraire et du tarif.

Pour avoir été le premier sur le marché, Yassir avait pris une certaine avance dans le domaine. Il sera vite rattrapé par Wasselni, Coursa et Tem Tem dont la force réside dans la communication. Et dans ce contexte, rien de mieux que les réseaux sociaux. D’ailleurs, la plus part des managers de ces sociétés sont des informaticiens.