Actualités

Renault Algérie Production monte en cadence

Auteur : Sofiane Barkat   
Publié le : 17 Mai 2015
Comme prévu et promis, par les dirigeants de Renault Algérie Production, l'usine de Oued Tlelat met en place une seconde équipe en vu de renforcer la production de cette structure.
 
Selon le communiqué de presse que nous avons eu entre nos mains, six mois après son inauguration, l'usine de Oued Tlelalt va recruter pas moins de 100 nouveaux employés pour cette seconde équipe, portant ainsi le nombre d'emplois à 380.
Cette seconde équipe permettra, selon Renault Algérie Production, d'atteindre une capacité de production de 25.000 véhicules par an. 
 
L'entrée en vigueur imminente du crédit à la consommation a sûrement dû pousser les dirigeants de RAP à augmenter la cadence de production en prévision de la demande qui sera certainement importante puis qu’actuellement seule la Renault Symbol est éligible au crédit à la consommation, qui stipule que seul les produit fabriqués en Algérie peuvent y être admis. 
 
Pour rappel voici un petit historique sur un projet qui aura fait couler beaucoup d'encre.
Si les premières annonces officielles ont été faites en 2012, les négociations en vu de mettre en place une usine de montage automobile en partenariat avec Renault avaient été entamées plus de deux ans auparavant. 
 
Les premiers points de discorde entre la partie algérienne et Renault avaient trait au lieu d’implantation de l’usine. La proposition de l’Algérie d’implanter cette usine à Jijet avait été catégoriquement rejetée par le constructeur en raison de l’absence d’une main d’œuvre qualifiée et de tradition en la matière dans la région. Le volume de production et le niveau d’intégration locale ont été l’autre point de discorde, avant que des accords ne soient trouvés. Ceux-ci se résument en un volume de production de 25.000 unités par an, dans une première phase qui ne devrait pas dépasser 2019. A partir de cette date, le volume de production devrait tourner à 75.000 véhicules/an, sous divers modèles. A long terme, l’Algérie souhaiterait que cette usine produise 150.000 véhicules/an avec un taux d’intégration qui avoisinerait les 42%. De plus, une partie de cette production devra être destinée à l’export.

Dates clé du projet Renault Algérie Production:
 
-Le 25 mai 2012 a vu la signature d’un mémorandum d'entente entre Renault et le gouvernement algérien pour l’implantation progressive d’une filière automobile en Algérie.
-Le 19 décembre 2012 a été signé le pacte d’actionnaires entre Renault, la Société Nationale de Véhicules Industriels (SNVI) et le Fonds National d’Investissement (FNI) en vue de la création d’une coentreprise (49% Renault, 34% SNVI et 17% FNI).
-Le 31 janvier 2013 a été crée la société « Renault Algérie Production ».
-Le 25 septembre 2013 a marqué le début des travaux sur le site de Oued Tlelat (près d’Oran).
-Le 26 septembre 2014 a été paraphé l’accord de fabrication pour l’usine « Renault Algérie Production ».
-Le 10 novembre 2014 est sortie la première Symbol Made In Algeria, avec l’inauguration de l’usine par Abdelmalek Sellal, le premier ministre algérien, et Carlos Ghosn, le P-DG de l’Alliance Renault-Nissan, en présence de Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères et de délégations ministérielles des deux pays.