Actualités

Sidi Achour lancera son usine de scooter

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 18 Mai 2017

Plus connue dans la distribution de pièces de rechange, d’accessoires et d’équipements pour 02 roues motorisées, une activité lancée en 1957, l’entreprise familiale Sidi Achour Moto Pièces envisage de passer à un autre stade, celui de l’assemblage de scooters en Algérie. Le premier responsable de l’entreprise, Réda Sidi Achour, a exprimé, dimanche lors d’une conférence de presse, son intention de s’engager dans cette aventure qui passerait pour une évolution naturelle de ses activités. Le conférencier nous apprendra, ainsi, que des discussions sont engagées avec un constructeur japonais de renom, sans en révéler l’identité, alors que les démarches administratives ont déjà été entamées. L’usine sera implantée à Kherraicia ou Blida, selon la dimension que prendra le projet, et l’entrée en production devrait intervenir vers la fin de l’année prochaine.

Pour Réda Sidi Achour, le choix d’un constructeur japonais est motivé par la volonté de proposer, en Algérie, des scooters sûrs et fiables, plutôt que d’opter pour un constructeur qui propose des modèles low coast. Le gérant de Sidi Achour Motos Pièces dira que « notre entreprise a un nom dans le domaine des 02 roues, et nous ne voulons pas le ternir notre réputation par un produit qui ne soit pas aux standards internationaux, que ce soit en matière de sécurité ou de fiabilité, tout comme nous voulons apportons notre contribution dans l’enrichissement du paysage national des 02 roues en produisant des scooters que le consommateur algérien appréciera non pas pour leur prix, mais pour leur qualité ».