Actualités

Vers de nouvelles hausses des prix du carburant en 2019

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 12 Février 2018

Les carburants coûteront encore plus chers en 2018. Les subventions du gouvernement pour soutenir les prix des carburants devraient connaître une baisse en 2019, selon la déclaration du ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, en marge de la réunion entre les ministres des Finances arabes et le Fonds monétaire international (FMI).

Le gouvernement algérien envisage de réformer son système de subventions en vue d’éliminer le déficit du budget de l’Etat d’ici trois ou quatre ans, a déclaré samedi son ministre des Finances Abderrahmane Raouia, rapporte Reuters.

Le gouvernement pourrait réduire les subventions à l’essence en 2019, et d’autres subventions en 2020, a déclaré A.Raouia à des journalistes en marge d’une réunion des ministres arabes des finances et du Fonds monétaire international pour discuter des réformes fiscales dans la région.

L’agence Reuters rapporte également que le ministre algérien a refusé de préciser quelles subventions pourraient être réduites en 2020, tout en déclarant que « les réductions de subventions se produiraient dans le contexte de réformes visant à rendre le système plus efficace et plus favorable aux Algériens à faible revenu ».

Pour rappel, trois augmentations ont affecté les tarifs des carburants depuis le 1er janvier 2016, ceux-ci sont passés de 23 DA à 41,62 DA pour le Sans plomb, de 13,70 DA à 23,97 DA pour le gasoil, de 21,60 DA à 38,95 DA pour l’essence normale et de 22,80 DA à 41,97 DA pour le Super. Et ce n’est pas fini.