Actualités

WRC,Kris Mekee gagne en Catalogne, Ogier se rapproche du titre

Auteur : AZIEZ Brahim   
Publié le : 09 Octobre 2017

Le britannique Kris Mekee a remporté hier en Catalogne le Rallye d’Espagne devant le français Sébastien Ogier (M-Sport/Ford), mais c’est ce dernier qui en sort le grand vainqueur après l’abandon de son poursuivant immédiat, le belge Thierry Neuville. Avec 37 points d’avance sur son nouveau dauphin, le finlandais Ott Tanak, le quadruple champion du monde est quasiment assuré du titre à deux rallies de la fin du championnat. Un cinquième titre consécutif de champion du monde des rallyes (WRC) se dessine pour le français qui est sur les pas de son compatriote, Sébastien Loeb, le pilote aux 8 titres mondiaux dans la discipline.

Après un vendredi incroyable durant lequel il n'a perdu que peu de temps malgré sa position d'ouvreur, le leader du championnat a eu plus de difficultés sur asphalte samedi matin, avant de trouver un bon rythme.

Avec les 18 pts récoltés pour sa deuxième place, et même un bonus dans la Power Stage (3 pts pour la troisième place), Sébastien Ogier a su tirer profit du rallye espagnol en assurant l’essentiel.

Le grand perdant est le Belge Thierry Neuville (Hyundai), principal rival et dauphin (jusqu’à son abandon) d'Ogier (comme en 2013 et 2016).

Son abandon après avoir cassé sa direction dans l'ES16 (hier) lui coûtera cher, à commencer par sa place de dauphin qui lui a été confisquée par Ott Tanak (d’un point), troisième en Espagne.

« Nous avons été malchanceux ce week-end », a constaté le Belge qui avait déjà connu des difficultés samedi (perte de pression hydraulique, sortie de route et pénalité de 30 secondes).

Hyundai, qui lâchait ses dernières forces dans la bataille avec M-Sport pour le titre Constructeurs, a de nouveau connu une manche compliquée, après l'Allemagne il y a sept semaines (retraits de Sordo et Neuville).

Outre l'abandon du Belge, l'Espagnol Dani Sordo et le Norvégien Andreas Mikkelsen n'ont pu boucler la journée de samedi après avoir cassé leur direction dans l'ES12.

En conséquence, pour être sacrée, l'équipe britannique ne doit plus ramener que quatre points des deux dernières manches, en Grande-Bretagne (26-29 octobre) et en Australie (16-19 novembre).

Pour Meeke, le pilote de pointe de Citroën qui n'avait, jusque-là, marqué des points qu'à trois reprises, dont une victoire au Mexique, cette cinquième victoire en WRC est une éclaircie dans une saison compliquée.

Kris Mekee avait surtout abandonné par cinq fois et s'était vu mis au repos forcé par son équipe en Pologne.

L'épreuve catalane voyait, également, Mikkelsen faire ses débuts avec Hyundai qui s'est attaché ses services jusque fin 2019. En tête, en fin de journée vendredi, le Norvégien a ensuite perdu du terrain avant de voir ses chances s'envoler entièrement sur casse mécanique.

 

Résultats Rallye de Catalogne

1-Chris Mekee (Citroën C3 WRC )

2-Sébastien Ogier (Ford Fiesta RS WRC)

3-Ott Tanak (Ford Fiesta RS WRC)

4-Juho Hanninen (Toyota Yaris WRC)

 

Classement général Pilotes

1-Sébastien Ogier (FRA) 198 points

2-Ott Tanak (EST) 161 pts

3-Thierry Neuville (BEL) 160 pts

4-Jari-Marti Latvala (FIN) 121 pts

 

Classement général Ecuries

1- M-Sport World Rally Team 358 points

2- Hyundai Motorsport 275 pts

3- Toyota Gazoo Racing WRT 225 pts

4- Citroën Total Abu Dhabi WRT 198 pts