Essai

Renault Talisman 1.6 TCe 200 EDC 7 et 1.6 dCi 160 EDC6 : Haut de gamme by Renault

Auteur : Metahri Mourad
Publié le : 17 Décembre 2015

De notre envoyé en Italie, Mourad Metahri

Le mouvement de renouvellement de la gamme se poursuit chez Renault. Le constructeur français s’attaque cette fois-ci à un segment où il n’a pas eu que du succès ces dernières années. La Talisman, le nouveau vaisseau amiral de la marque, met tous les atouts de son coté pour séduire une clientèle qui a tendance à déserter le segment des  berlines traditionnelles pour rouler en tout-terrain et autre SUV. En effet le segment des familiales et des routières ne compte plus que pour moins de 1% du marché automobile algérien, en baisse continue depuis plusieurs années. La même tendance est observée ailleurs dans le monde. En Europe, le segment D des familiales pèse encore 13% du marché mais il a perdu plus de 5% de part de marché ces dix dernières années. Pourtant, pour l’image et la notoriété, tout grand constructeur se doit de proposer une grande berline dans sa gamme. Avec la Talisman, Renault compte bien se positionner sur ce créneau et faire oublier l’échec de sa dernière Laguna et de la Latitude. Style, confort, qualité, sécurité, maniabilité, comportement, Renault a mis tout son savoir-faire ainsi que celui de son allié Nissan, pour que la Talisman devienne une voiture référence sur le marché.

Une grande voiture

Avec la Talisman, Renault réduit son offre de berlines à seul modèle au dessus de la Mégane. Cette nouvelle voiture remplacera donc la Laguna et la Latitude. Elle se situe, d’ailleurs, entre les deux par ses dimensions. Avec sa longueur de 4,85 mètres, la Talisman est bien plus grande qu’une Laguna (qui mesurait 4,70 m) et à peine plus petite qu’une Latitude (- 5 centimètres).

Pour le style, Renault a opté pour une architecture classique de berline tricorps où les trois compartiments sont bien distincts. Le hayon de la Laguna n’est plus de mise.

Comme sur toutes les nouvelles productions de la marque, la face avant est très travaillée avec un logo central surdimensionné. Bouclier, optiques et calandre offrent des lignes complexes, peut-être même trop complexes. Des feux à leds en forme de « C » entourant les blocs optiques donnent à la voiture une signature visuelle. Le capot nervuré dynamise cette face avant très imposante.

De profil, on remarque tout de suite cette vitre de custode effilée vers l’arrière qui fait penser à un coupé 4 portes. On retrouve cet aspect dynamique avec une sorte de béquet intégré à la porte du coffre et deux sorties d’échappement soulignées de chrome. Les chromes sont bien présents aussi bien sur les lames de la grille de calandre que sur le pourtour des vitres. C’est le coté imposant, statutaire, haut de gamme qui domine le style de la Talisman.

Style et confort

A l’intérieur, cet aspect haut de gamme est bien visible sur nos modèles d’essai, les deux plus hauts niveaux de finition de la gamme, Intens et Initiale Paris. (Cette dernière ne sera pas proposée sur le marché algérien). L’association des tons du cuir, du bois et du chrome est valorisante. Certains plastiques durs font fausse note dans cet habitacle, notamment sur les cotés de la console centrale. Votre genou pourrait en souffrir !

Les sièges sont confortables et offrent un maintien parfait. Sur nos versions d’essai, ils sont réglables suivant…10 axes. Ils sont également chauffants, ventilés, massants…La Talisman offre un beau volume intérieur même si beaucoup de concurrentes la surclassent pour les dimensions notamment pour la garde au toit.

Coté pratique, on trouve de nombreux espaces de rangement à l’intérieur de la voiture et notamment une boite réfrigérée dans l’accoudoir.

Sur la console centrale, la tablette tactile verticale ne passe pas inaperçue. Sur nos modèles d’essai, elle mesure 8,7 pouces. Ce terminal permet de piloter tout le système R-link qui rassemble la climatisation, la navigation, les aides à la conduite et la sonorisation.

Les amateurs de son pur seront ravis du système Bose et ses treize hauts parleurs. Quel meilleur test sur ces routes de Toscane que la voix de Pavarotti entonnant « Nessun Dorma » du Turandot de Puccini ! Le système sublime également la voix si particulière de Bjork quand elle chante « It’s Oh So Quiet ». Pour nous faire apprécier encore plus la finesse du système, les organisateurs n’ont  pas manqué de charger Lang Lang jouant Tchaïkovski sur son piano magique.

Technologie avancée

Là où les concepteurs de la Talisman comptent faire la différence avec les concurrentes, c’est sans doute au niveau de la …conduite. Sur les versions haut de gamme que nous avons essayées, la voiture est équipée de quatre roues directrices (inaugurées sur la Laguna GT) et de l’amortissement piloté.

Le système des quatre roues directrices baptisé 4 Control améliore la maniabilité de la voiture. Son rayon de braquage est de 10,8 mètres, à peine plus que sur une Clio (10,6 m). Pour une voiture de 4,85 m, c’est tout simplement exceptionnel.

Pour l’amortissement piloté, des électrovannes réduisent ou augmentent le passage de l’huile dans les amortisseurs suivant les données délivrées par des capteurs qui analysent l’état de la route.

Les deux systèmes sont gérés par le Multi Sense qui permet de choisir son mode de conduite, confort, neutre, éco ou sport. Il est possible pour le conducteur de programmer son propre mode en intervenant sur chacun des paramètres (amortissement, climatisation, réponse à l’accélération, direction…)

Sur la route, tous ces systèmes donnent à la voiture une grande agilité. Les passages en courbe peuvent être négociés aisément à une vitesse appréciable.

Pour nos essais nous avons pu conduire deux modèles, le premier avec un moteur essence 1.6 de 200 chevaux et le second avec un moteur Diesel 1.6 de 160 chevaux.

Le bloc essence est accompagné d’une boite à double embrayage 7 rapports. Avec le turbo, la conduite est agréable. Le couple de 260 Nm est bien présent. La voiture  monte bien dans les tours et répond à la moindre sollicitation de la pédale d’accélérateur. Les adeptes de la conduite musclée ne seront pas déçus. Le châssis permet bien des écarts…Sur la fiche technique, Renault indique un 0 à 100 km/h en 7,6 secondes. Intéressant !

Le moteur Diesel avec un Twin turbo est accompagné d’une boite à double embrayage 6 rapports. Cette dernière semble un peu moins réactive que la 7 rapports de la version essence. Le conducteur peut passer en mode manuel pour une conduite plus dynamique mais le changement de rapport se fait par le levier et non par des palettes au volant.

En conclusion, cette Talisman inaugure peut être un retour gagnant de Renault sur la catégorie des familiales. Le style est assez consensuel pour plaire au plus grand nombre et ses performances sont dignes des voitures de la catégorie supérieure.

Fiche technique

Longueur : 4848 mm

Largeur : 1869 mm

Hauteur : 1463 mm

Empattement : 2808 mm

Volume de coffre mini : 608 L

Moteur : 1.6 DCI 160 TWIN TURBO EDC6

Carburant : Diesel

Couple : 380 Nm à 1750 trs/min

Boîte de vitesses : Automatique

Nombre de vitesses : 6

Puissance Din : 160 Ch à 4000 trs/min

Poids à vide : 1518 Kg

Accélération de 0 à 100 km/h : 9,4 s

Consommation extra-urbaine : 4.0 Litre / 100 km

Consommation mixte : 4.4 Litre / 100 km

Consommation urbaine : 5.5 Litre / 100 km

Vitesse maximum : 215 km/h

Moteur : 1.6 TCE 200 EDC 7

Cylindrée : 1618 cm3

Couple : 260 Nm à 2000 trs/min

Carburant : Essence

Boîte de vitesses : Automatique

Nombre de vitesses : 7

Puissance Din : 200 Ch à 6000 trs/min

Accélération de 0 à 100 km/h : 7,6 s

Consommation extra-urbaine : 4,6 Litre / 100 km

Consommation mixte : 5,6 Litre / 100 km

Consommation urbaine : 7,5 Litre / 100 km

Vitesse maximum : 237 km/h

M.M.