Dossiers

Une loi de finances complémentaire promulguée par ordonnance

Publié le : 01 Août 2009
Comme c’est devenu de coutume, la loi de finance complémentaire 2009 a été promulguée par ordonnance présidentielle, sans que les représentants du peuple, à travers les deux chambres (parlement et sénat) n’aient été consultés pour son adoption ou son rejet. En dehors du pouvoir discrétionnaire du premier magistrat du pays, on invoque, pour justifier cette démarche, les vacances du parlement… Et sur le journal officiel N° 44 du 26 Juillet dernier que l’ensemble des décisions est « découvert ». Si les pouvoirs publics s’inquiètent depuis quelque temps de la hausse du volume des importations, les résultats du premier semestre 2009 en ont, certainement, secoué plus d’un puisque, pour la première fois, ces dernières années, la facture des importations a dépassé les recettes des exportations. La volonté de réduire la valeur des importations s’est traduites par un nouveau dispositif.
Article du même dossier :